L’investissement locatif retraite

/  Gestion patrimoniale
layout Title

Une fois que nous avons travaillé sur la fiscalité de l’investisseur et ou qu’il dispose d’une épargne de précaution suffisante, Nous proposons d’étudier les projets immobiliers retraite. Ces investissements se mettent en place via l’acquisition d’un immeuble comportant plusieurs appartements, celui-ci est acquis en intégralité par nos clients, ceci pour éviter les complications lié à la Co propriété, la liberté d’action étant primordiale. Il s’agit de réaliser le projet avec apport et financement bancaire, on met en place un effort mensuel qui constitue une forme d épargne et permet additionné aux loyers retirés de régler les charges liées à l’opération (taxes diverses, assurances emprunts…).

En règle générale c’est une des seules formes de retraite qui se fructifie avec le temps tout en conservant une rentabilité. Lorsque l’investisseur ne sera plus en activité, ses emprunts seront soldés et il pourra jouir d’un vrai revenu retraite indépendant des caisses de retraites qui ne garantissent rien de fiable aujourd’hui. Il existe également des investissements qui allient l’allègement de la fiscalité et le plaisir de la belle pierre. Une valorisation du patrimoine qui passe par le produit acquis mais aussi par les compétences des artisans qui œuvrent sur les projets.

Selon les emplacements sélectionnés, les rendements annuels nets s’échelonnent de 6,50 % à 9 %.

En effet, si le bien se situe dans un quartier plus « prisé » le foncier sera plus cher et les loyers souvent très faiblement augmenté ce qui dénote un rendement moindre mais une valeur patrimoniale qui offre une perspective d’évolution.

Dans un quartier périphérique, le foncier en collectif sera plus attractif en tarif, comportant tout de même des loyers solides, le rendement sera donc plus important mais la notion de valorisation patrimoniale plus modeste.

Le projet se dessinera autour des objectifs de l’investisseur et ses sensibilités.